avril 20, 2005

VIentiane, dernier jour

Apres le depart de Daniel qui est venu me rendre visite 15 jours et avec qui on est alle se ballader en bus, bateau et avion dans le nord du Laos, je reprends la route ce mercredi 20 avril.
Objectif : Chine.
Cependant je n arriverai pas a pied par la chine, c est toujours en velo que j envisage d aborder ce pays.
Dans 8 jours si tout se passe bien je passerai la frontiere la plus au sud du pays pour arriver dans la province du Yunnan. Mon but est d arriver vers le 4 mai a Kunming, ville ou il est parait-il possible d obtenir un permis pour visiter le Tibet. A voir.

Par ailleurs, le sieur Daniel etait muni d un appareil photo numerique, ce qui rend la prise de photo plus aisee (que sans appareil c est sur) mais aussi l exposition de ces photos sur Internet. Allez donc voir le nouvel album Laos avec Daniel si vous avez que ca a faire.

http://fr.pg.photos.yahoo.com/ph/bidouavelo/my_photos

Posted by bidou at 12:30 AM | Comments (0)

avril 01, 2005

Vientiane, capital du Laos

ce n est pas un poisson d avril, ce sont bien des nouvelles de julien en asie apres plus de deux mois de silence.

Dans mon dernier message, j etais avec mon ami Paulo au milieu du Vietnam en direction du Nord, en train.
Ensemble nous avons decouvert la capitale, hanoi, la fameuse et tres belle baie d halong sous la brume, avons grimpe le mont fanxipan, sommet de l indochine a 3143 m d altitude, avons marche dans des vallees des montagnes du nord Vietnam a la decouverte de ceux que les vietnamiens appellent les minorites ethniques.
Nous avons aussi loue une moto chacun pendant 4 jours, une vieille moto russe de la marque minsk, 125 cc a vitesse, des vieux clous qui nous ont transportes jusqu a Dien Bien Phu, lieu de la fameuse defaite des troupes francaises d indochine face aux Vietminh menes par le charismatique Ho Chi Minh.
Le 18 fevrier, Paulo s est envole pour Noumea d Hanoi, et je suis redescendu a Saigon ou Ho Chi Minh City en train. 41 heures d affilee pour les 1700 km qui separent les deux villes principales de ce pays de fou.
De saigon ou j ai retrouve ma fidele monture, j ai pris la route de la cote vers le nord, jusqu a un petit village a 170 km de Saigon ou une famille franco vietnamienne m avait invite. je les avais rencontres en baie d ahlong avec Paulo et mon sejour a Lagi, le village ou ils vivent, a ete un grand moment de vie vietnamienne.
Apres 3 jours passes en leur agreable compagnie a me regaler de poissons et fruits de mer fraichement peches, j ai pris la route pour dalat, ville montagnarde (1500 m d altitude) ou de nombreux touristes vietnamiens viennent passer quelques jours. Au milieu de ces viet on trouve quelques touristes occidentaux, dont j ai fait partie pendant 5 jours.
J ai passe ces 5 jours en compagnie d une voyageuse americaine que j avais deja rencontree a Miri, sur l ile de Borneo, en novembre 2004.
Apres 5 jours de ballades en montagne, je suis parti vers le nord, retrouvant la cote vers Nha Trang, ville qui a un petit air de Nice, remplie de touristes occidentaux, de bars et de restaurants pour plongeurs et surfeurs.
Puis j ai suivi la cote plein nord, decouvrant au passage des sites importants de la guerre du Vietnam, apprenant un peu plus sur notre folie meurtriere a chaque nouveau site : memorial de My Lai, zone demilitarisee, cimetiere national... Le mauvais temps, le trafic fou sur les routes du vietnam, les sites de la guerre me laissaient de quoi reflechir.
Apres 1500 km de route depuis saigon, j arrivais a Vinh le 21 mars, ou je m arretais pour 2 jours de repos. Rapidement j ai ete adopte par un groupe de garcons entre 13 et 15 ans qui ne vont pas a l ecole et qui vivent dans la rue en cirant les chaussures. Ce fut un moment d une grande intensite, ils m ont montre les beaux coins de la vile, m ont appris a jouer aux echecs chinoises, m ont fait travailler mon vietnamien... Ces gosses etaient si gentils, heureux que quelqu un s interessent a eux pour ce qu ils avaient a offrir, ce fut dur de les quitter.

Puis le 23 mars j ai pris la route en direction des montagnes au nord ouest de Vinh. J ai roule dans un fond de vallee pendant 3 jours sous la pluie dans la boue, suivant une magnifique riviere, traversant de surprenants paysages.
Peu avant la frontiere avec le Laos, a Nam Cam, la route s est enfin elevee, le temps s est eclaircie, et au passage d un col a 1800 m d altitude, je suis entre dans ce nouveau pays au milieu de montagnes sauvages.
Dans ce cadre enchanteur, dans un calme apaisant apres 2 mois et demi de Vietnam, je decouvrais le Laos sous son meilleur jour. Une jolie petite route bien goudronnee me menait a travers les montagnes sur 300 km jusqu a la route nationale principale qui me permettait de rejoindre Vientiane.
A ce carrefour, 250 km avant Vientiane, j ai rencontre par hasard deux voyageurs a velo de malaysie que j avais renontres chez eux il y a plus de 3 mois. Ils bouclent un parcours de 100 jours a travers malaysie, thailande, laos, vietnam, chine du sud, laos, thailande et malaysie en prevision d un tour du monde en velo l an prochain. Je me joins a eux pour les 250 km jusqu a Vientiane et depuis hier nous decouvrons cette tranquille capitale ensemble. Demain ils partent pour la thailande, dans 25 jours ils seront chez eux.
Quant a moi je vais encore laisser mon velo tout seul pendant 15 jours puisque mon ami daniel arrive demain matin pour 15 jours de tourisme au laos.
Apres je ne sais pas encore mais a priori je devrais prendre la direction du nord pour aller a Kuching, au Yunnan, en chine du sud, d ou il me sera possible d envisager une entree au tibet.
Nous verrons bien.

Posted by bidou at 07:50 PM | Comments (4)