octobre 07, 2003

Une idée de l'itinéraire.

Bon là, c'est un peu présomptueux, mais je dois reconnaître que c'est vraiment l'itinéraire et le planning que j'aimerais suivre.
Bidou's journey n'est pas une agence de voyage mais si certains d'entre vous veulent me rejoindre pour partager un bout de route, alors n'hésitez pas et laissez moi un commentaire.

J'ai déjà défini le trajet mais il est susceptible de modification, suivant les contraintes administratives, les rencontres, la forme physique, les envies...

fin 2003 : Nouvelle Calédonie,
2004 : Nouvelle Zélande, Australie, Syngapour, Malaysie, Thaïlande,
2005 : Laos, Vietnam, Chine, Mongolie, Tibet, Népal, Inde,
2006 : Inde, Pakistan, Chine (extrême ouest), Kyrgystan, Uzbekistan, turkmenistan, Arménie, Turquie, Syrie,
2007 : Liban, Israël, Egypte, Lybie, Tunisie, Algérie, Maroc, Portugal, Espagne, France (été 2007)

Posted by bidou at 08:59 AM | Comments (4)

octobre 06, 2003

C'est possible parce qu'ils m'aident

Certes je serai seul à pédaler (quoique certaines personnes devraient se joindre à moi à certains moments), mais leur soutien matériel, psychologique et logistique a été, est et sera indispensable.

J'espère n'oublier personne, et l'ordre d'apparition des personnes qui m'aident ne présume en rien de l'importance que je leur accorde.

Ce site existe, donc il vous est possible de me suivre grâce à mon ami Patrick qui, une fois de plus, s'est mis en quatre pour apporter une solution au problème que je lui ai posé. La compétence de cet informaticien hors pair m'impressionne toujours, et elle n'est rien à côté de sa gentillesse.

Sur le plan financier, Melisande Zante, l'épouse du bô Daniel, s'occupe d'un compte en banque commun auquel nous avons tous les deux accès.
En gros, si vous voulez m'envoyer de l'argent pour que mon voyage se prolonge ou pour que je puisse loger dans des hôtels **** tous les soirs, vous pouvez faire parvenir vos dons à Mel, elle se fera un plaisir de les mettre sur notre compte commun et de les faire fructifier en achetant des actions des grandes entreprises d'armement américaines.

Sur le plan technique, Nicocalédo s'est occupé de me faire parvenir les derniers morceaux de vélo dont j'ai besoin pour partir. Il ne sera peut-être pas toujours mon correspondant technique, mais étant sur Paris, c'est le plus proche des magazins Rando boutique et Rando Cycles.

Sur le plan médical, un médecin "voileux" m'a aidé à confectionner une trousse de secours pour voyageur à vélo (compromis entr le poids et la protection assurée). Je dois reconnaître son implication.

Et puis vous êtes nombreux à me renvoyer une certaine image et à me faire prendre conscience de ce que j'entreprends.


Posted by bidou at 08:36 PM | Comments (0)

ça doit être possible puisqu'ils l'ont fait

J'ai rencontré des personnes qui ont démystifié le voyage à vélo... et ont renforcé ma motivation pour ce projet qui était né au Népal.

En avril 2000 arrivaient à Nouméa, en même temps que moi, Nathalie Bruyère, Cyril Jégado et leur fils Téva après quatre ans de pédalage. Ces stéphanois (comme moi) arrivaient de France (Saint Paul en Jarez plus précisément) en vélo après avoir traversé l'Asie. Donc ça doit se faire. Certes, ils n'étaient pas seul, mais en partant à deux, ils sont rentrés à trois...

En ce début d'année 2003, c'est la famille Mercat que j'ai rencontrée. Composée de trois enfants de 5, 7 et 9 ans et de deux parents, cette famille savoyarde est partie pendant un an faire le tour du monde. Chaque parent menait un tandem avec un enfant derrière et le troisième enfant suivait ou précédait sur un petit vélo. Pour faire le tour de Nouvelle Calédonie, les parents de Nicolas ont rejoint les cinq cyclo voyageurs.
Ironie du sort, c'est sur le site du chantier éolien de Prony que je les ai rencontrés. A un moment où j'en avais marre de bosser et j'avais vraiment envie de partir sur mon vélo, ça m'a quand même marqué.
Ils venaient de grimper le col de crève coeur, 3 kilomètres de montée à 15%. D'expérience, je sais qu'il porte bien son nom.
Ils évoquent notre rencontre sur leur site très intéressant, à visiter : http://bnmercat.free.fr

Posted by bidou at 06:22 PM | Comments (1)

Les origines d'un voyage.

Après trois années passées en Nouvelle Calédonie, je suis décidé à revenir en France métropolitaine à Vélo et en bateau via la Nouvelle Zélande, l'Australie, l'Asie, le Moyen Orient, le nord de l'Afrique et le sud ouest de l'Europe.

Octobre 1999. Katmandou.
En compagnie d'A-J, un touriste Néo-zélandais et de Vijay, un Australien d'origine indienne, je lançais l'idée de revenir de Nouvelle Calédonie en vélo.
Depuis, cette idée successivement me hante, me fait rêver et me maintient debout.
Aujourd'hui les derniers préparatifs touchent à leur fin.
Dans un mois c'est parti.

Posted by bidou at 08:27 AM | Comments (0)