janvier 13, 2005

De phnom Penh

Vite fait bien fait, de la capitale du cambodge, des nouvelles avant de partir au vietnam.

Apres 12 jours passes dans ce tres beau pays, tres pauvre au sens occidental du terme parce qu ils ont tous a manger, tres rural (c est un grenier a riz pour une bonne partie de l asie du sud est), tres marque par des annees de guerre et de souffrances, nous quittons demain matin la capitale en direction de Saigon, au Vietnam, que nous devrions rejoindre en 3 jours si tout se passe bien ( un peu plus de 250 km ).
Du Cambodge je garderai de nombreux souvenirs, comme les temples d Angkor qui ne m ont pas fascine outre mesure mais qui sont quand meme assez edifiant ( je regretterai le business fait autour, le nombre de touristes, et tout ce qui va avec ), ou encore le relatif calme de phnom penh qui est finalement une ville assez agreable, d une taille raisonnable (comparee a la folie de Bangkok il n y a rien de difficile...).
Mais avant tout c est la beaute des habitants qui m a marquee. C est jusqu ici le peuple le plus beau que j ai rencontre.
Il me faut aussi evoquer leur maniere de conduire, indescriptible, incomprehensible, illogique, effrayante dans un certain sens mais fluide tant qu il n y a pas de crash. Traverser le boulevard principal a de quoi effrayer a premiere vue, mais apres quelques tentatives et une fine analyse de la situation, il suffit de foncer en fermant les yeux et en criant tut tut comme si on etait muni nous aussi d un avertisseur sonore et le tour est joue, normalement on est de l autre cote en un seul morceau. En tout cas jusqu ici ca a toujours ete le cas.
Autre anecdote, nous venons de passer une heure a chercher le centre culturel francais qui devrait projeter un film ce soir, c est facile c est au 23B de la rue 278. On a trouve aisement la rue 278, elle commence par le numero 17, suivi du 52, puis le 111A, et finit au 26 apres environ 1,5 km de rue. Ce qui me prend quelques peu le choux.
Pour mon pere qui m a deja vu m enerver sur quelque chose que je ne trouvais pas, je le laisse imaginer. Du coup on a pris le premier cafe Internet qui passe dans la rue et je defoule toute mon incomprehension de ce peuple sur ce clavier qu a rien fait.

Posted by bidou at janvier 13, 2005 10:17 PM
Comments

oh la oh la
il ne faut pas s'énerver lorsque l on voit une belle rue d une bonne dimension.Ils ont peut être été secoués eux aussi et les numéros sont mélangés....;)
je vois que ma soeur tient toujours le coup c'est bien mais elle doit avoir une langue de 10 mètres qui traîne derrière elle ;)
bon je vous embrasse et vous souhaite bon courage
pour les 250 kms restant en 3 jours.
Clairette

Posted by: Claire at janvier 14, 2005 02:20 AM

Bonsoir Julien.
Je vais faire passer ce soir a ton pere ce dernier recit. Ici, le temps s'est refroidi mais le soleil n'a pas l'air de vouloir nous quitter. Le peuple bessataire est egal a lui-meme, donc pas de UNE a ce sujet. Bonne continuation et a tres bientot.CE G
PS: merci encore pour tous ces recits.

Posted by: CLAUDE ELISE at janvier 14, 2005 04:11 AM

On pense toujours fort à toi...
Bon courage pour les 250 kms qui t'attendent.
Tout le monde t'embrasse fort...
La famille BOUGEX....

Posted by: Martine, Caro, Pierre-Jean, Virginie et gros quick at janvier 15, 2005 07:55 AM

bien reçu carte d'anne so qui a bien mis plus d'1 mois pour arriver (je pense que sous enveloppe ça doit mettre un peu moins de temps!!!!!!).tu vas avoir les cuisses aussi musclée que coco bientôt!!!allez poussez bien sur les pédales .A qd pour des nouvelles photos? plein de biz

Posted by: sabrina at janvier 15, 2005 10:39 PM

Hello ju

Bon ben chui un peu à la bourre pour te souhaiter une super bonne année (à anne-so aussi of course!) mais je reprends le boulot juste ce morninge. Bon ben gros bisous à tous les deux. pedalez bien.
a +
Val

Posted by: Val at janvier 17, 2005 09:24 AM

c'est re le ch'nord! ai vu dimanche sur la 3 reportage sur Bornéo. cela permet de visualiser par où tu passes et c'est comme tout qu'est ce que t' as dit!!!gros bisous à tous les2

Posted by: sabrina at janvier 17, 2005 10:32 PM

salut julien,je venais vite fait pour voir si la vague n'avait pas emporter ton vélo mais je pense que comme les éléphants ,les voyageurs au long court on un 6eme sens qui les eloingnent des catastrophes, alors profite bien de ton voyage,pour ma part je me retrouve au "chomage technique" car mon agence a annulée jusqu'en avril les voyages dans cette zone.
a plus
cyril

Posted by: cyril jegado at janvier 18, 2005 03:01 AM

Salut Juju ,
Et oui , tout arrive dans la vie , je ne fais pas le tour du monde en vélo , mais le tour d'internet par ordinateur.J'ai eu ce beau cadeau pour Noel , et c'est fabuleux.Aussi je m'empresse de te montrer mes exploits de débutante , à 50 balais . Dur , dur ,de se débrouiller toute seule . Je te suis le plus souvent possible , car ton périple me passionne.Tu auras beaucoup de choses à nous raconter à ton retour.
Au mois d'avril , "Gros Quick" et moi , fêtons nos 50 ans , une énorme fête , nous attends.Mais , d'ici là , je t'aurai donner de nos nouvelles .Pour les vacances de Février , nous irons voir Marjo , Aux Ménuires . Bob , va très bien , je l'ai vu la semaine dernière. Quand à nous , tout baigne. Caro , travaille dans une compagnie d'assurances et Virginie est embauchée chez Desjoyaux , comme commerciale. Pierre-Jean est rentré en sixième. Et , devines , ce que deviens Gros Quick? ......Il travaille toujours chez........L ' O -R-E-A-L........Bravo , tu as gagné!!!!!!!
Je te fais , maintenant de gros bisous et je dis bonne continuation et surtout , bon vélo.

Ta vieille cousine Martine , reine de l'ordinateur.

A très bientôt.

Posted by: Famille Bouget at janvier 24, 2005 03:25 AM